Accueil > Uncategorized > Ils vont finir par couler les ports français

Ils vont finir par couler les ports français

Pas commode de gagner un 100 mètres lorsqu’on court à cloche-pied. C’est pourtant ce que vivent aujourd’hui, avec la énième grève des dockers, les acteurs du commerce international français.

Ces grèves sont si fréquentes  qu’on ne songe même plus à en demander la cause. (En l’occurrence des problèmes de retraite anticipée et de mise en œuvre de la réforme portuaire.) Mais leurs conséquences n’en finissent plus de pénaliser l’économie française, écartant les routes maritimes des escales de notre pays, faisant rétrograder, année après année, les ports nationaux dans tous les classements de la logistique mondiale. Au point même que certaines entreprises du sud de la France envoient leurs marchandises par Anvers et Rotterdam pour ne plus avoir à les confier à la versatilité des dockers de Marseille.

La CGT a été un renfort historique puissant dans plusieurs secteurs industriels de la France moderne. Le nucléaire français n’occuperait pas la place qu’il a aujourd’hui dans le concert mondial si le premier syndicat de France n’avait pas mis tout son poids dans les choix énergétiques du programme nucléaire national, idem pour le choix du turbotrain (ancêtre du TGV) face à l’aérotrain. Ces attitudes responsables rendent encore plus incompréhensibles ce comportement objectif de naufrageur des ports français.

Une attitude qui ne date pas d’hier. Comme en témoigne cette manchette historique et comique de « l’Humanité » de l’immédiate après guerre, citée dans les livres de journalisme :

« Devant les grues immobiles, les dockers refusent toujours de décharger ».

Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :